À propos

À propos

Nils Halbedel 3Je m’appelle Nils Halbedel et je suis née en Nouvelle-Calédonie, une petite île dans le Pacifique sud (entre l’Australie et Fidji), un petit coin de paradis qui rime avec soleil, plage et nature.

Comme tout le monde (ou presque), je suis allé à l’école, on y apprend plein de choses. Malheureusement, la santé et le bien-être ne sont pas au programme…

Si j’avais pu y apprendre que le corps est un temple et que revient à nous la responsabilité d’en prendre soin à travers nos pensées, notre alimentation et tout ce qui englobe notre hygiène, beaucoup plus vite, la vie aurait été un fleuve plus tranquille !

 

Qu’est-ce qui m’a amené à m’intéresser à la santé, au bien-être et à la spiritualité ?

Durant plusieurs années, j’ai été très mal dans ma tête, j’ai fait de la phobie sociale, j’ai vécu des anxiétés permanentes, j’avais des peurs inexpliquées et à une période mon estime personnelle était tellement basse que j’avais du mal à me regarder dans une glace (oui ça existe….).

Lorsqu’on vit ce genre de choses, on développe une sorte de carapace. Alors mon entourage ne s’en apercevait pas, mais à force de masquer mes angoisses et d’empêcher mes émotions de s’exprimer j’ai fini par accumuler beaucoup de tension intérieure.

Et comme le corps finit toujours de trouver un moyen de s’exprimer, j’ai fini par développer des douleurs chroniques à l’épaule, puis au cou (à une période je ne pouvais même plus tourner la tête et j’avais des douleurs 24h/24). C’était difficile, car étant très sportif, il a fallu que j’arrête tout pendant plusieurs années (5 – 6 ans)

Au bout d’un moment, on finit par s’habituer à ne plus pouvoir faire de sport, le plus difficile était plutôt le mal-être physique que je vivais en permanence, j’avais des douleurs permanentes, des tensions au cou (par exemple, le simple fait de lire un magazine avec la tête baissée déclenchait immédiatement des douleurs au cou…). À seulement 20 ans, j’avais l’impression d’être « rouillé ».

Je passe énormément de détails. C’était une période difficile, mais comme j’ai toujours été optimiste, je gardais espoir et en cherchant des solutions, j’ai fini par découvrir des choses intéressantes au sujet de l’alimentation, la méditation, la pensée positive et l’art de vivre en général. En découvrant que j’étais le principal artisan de ma santé, j’ai tout fait pour renouer avec mon médecin intérieur.

Pour cela, j’ai fait plusieurs changements dans mon hygiène de vie  :
  • J’ai littéralement changé ma façon de penser : en réalisant qu’à chaque instant nous semons des graines (nos pensées) dans notre esprit qui finissent par germer pour conditionner la personne que l’on est. J’ai cultivé une pensée saine en veillant à entretenir autant que possible des pensées de joie, d’amour, de courage, de confiance et de santé.
  • Je me suis m’y au yoga et à la méditation : cela m’a permis de retrouver un meilleur équilibre et une meilleure souplesse, aussi bien au niveau de mon corps, qu’au niveau de mon esprit.
  • J’ai fait un jeûne : durant cette période, j’avais constamment l’impression d’être « dans le brouillard » et suite à cette expérience mon esprit a retrouver un calme que je n’avais pas connu depuis longtemps.
  • J’ai adopté une alimentation vivante, principalement basée sur les fruits, les légumes frais et crus, avec des noix, des huiles fraiches et des graines germées. Mon énergie à redoubler !

Tous ces changements dans mon hygiène de vie ont contribué à ce que je reprenne confiance en moi et retrouve un bien-être physique, mais surtout psychique ! Mais surtout, ces péripéties ont été pour moi l’occasion de me découvrir de nombreuses passions pour le bien-être, la spiritualité, la naturopathie ainsi que toutes les approches holistiques en santé. C’est pour moi un plaisir de découvrir toujours de nouvelles choses et les moyens de cultiver son propre bien-être et sa santé à travers une hygiène de vie saine.

Eh oui ! La santé est un état dynamique qui s’entretient. Et pour cela, rien de mieux que d’adopter de bonnes habitudes !

 

Pourquoi ce blog ?

Cet espace est pour moi l’occasion de partager ici au travers d’articles et de vidéos ce que j’ai appris, ce que j’apprends et tout ce que j’ai encore à apprendre par mes lectures, mes études, expérimentation, discussion, mais aussi par ma propre expérience personnelle. Je suis dans une démarche d’apprentissage alors je n’ai pas réponse à tout (comme personne d’ailleurs…) et c’est avec liberté d’expression et ouverture d’esprit que je partage ici mes idées [cliquer ici pour en savoir plus].

Icone pensées naturelles

 

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Aujourd’hui, j’étudie en naturopathie, en effet, cette branche rejoint en de nombreux points mes aspirations et ma philosophie de vie. La naturopathie est un art qui vise à apporter à l’être humain le plus haut degré de santé possible par des moyens naturels et en lui apprenant à gérer correctement ses habitudes de vie. Le naturopathe se veut avant tout un éducateur en santé, c’est-à-dire que son rôle premier est de guider l’individu vers une vie plus conforme aux lois naturelles [en savoir plus].

 

Qu’est-ce que l’hygiénisme ?

L’hygiénisme est aussi une grande inspiration pour moi, c’est d’ailleurs un des nombreux fondements de la naturopathie. L’hygiéniste, fidèle au précepte : Vis medicatrix naturae (le pouvoir de guérison de la nature), plaide pour la force vitale qui nous anime, par exemple, les os fracturés d’un mort, même plâtrés, ne se ressoudent pas sur un cadavre, une plaie, même bien désinfectée, ne se cicatrise pas. C’est cette force vitale qui tend toujours vers la santé qui recalcifie les os, cicatrise une blessure, provoque la fièvre et la sueur. La nature est intelligente et la maladie, contrairement aux apparences, un acte correct qui représente les lignes tracées par l’organisme afin de s’adapter et retrouver un équilibre. La nature sait ce qu’elle fait, mieux que le plus admirable des médecins (…).

 

Nils . Art 

PS : Découvrez aussi ma page Facebook Nils.Art 

Nils.Art

Formulaire de contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message